Le sanibroyeur, c’est cet appareil qui broie tous vos déchets pour ensuite les transformer en eau. La particularité de ce dernier vient du fait qu’il s’adapte facilement à l’évier, aux toilettes mais également aux lavabos. Pour rendre votre canalisation impeccable, il existe des sanibroyeurs équipés d’un système de purification et parfois même d’un système de désodorisation. Cependant, pour que le sanibroyeur puisse accomplir efficacement son rôle, il faut le nettoyer souvent. En effet, sans entretien, il risque de se boucher et de renvoyer dans le sens inverse tous les déchets qu’il reçoit. Le nettoyage du sanibroyeur peut se faire de différentes manières.

Comment entretenir un sanibroyeur ?

Pour l’entretien du sanibroyeur, il faut éviter les produits agressifs tel l’eau de javel. Certes, c’est un produit très efficace pour nettoyer les toilettes, mais en étant très agressive, la javel peut abîmer les lames de l’appareil. Afin d’éviter que le sanibroyeur ne soit détruit, il n’y a pas plus efficace que l’eau pour le nettoyer. Il suffit juste de le démonter, de le laver avec de l’eau et le tour est joué.

Mis à part l’eau, vous pouvez également nettoyer le sanibroyeur avec des produits STARWAX. Cette marque fabrique des détartrants produits spécialement pour les sanibroyeurs. En aucun cas, les produits de la gamme STARWAX ne risquent d’abîmer les lames de l’appareil. Pour nettoyer le sanibroyeur, les cristaux de soude sont aussi très efficaces.

Le vinaigre blanc, produit efficace pour nettoyer le sanibroyeur

Pour éviter que les selles en liquide ne reviennent, le recours au vinaigre blanc est très efficace. En effet, que ce soit pour le débouchage ou pour un simple entretien, le vinaigre blanc est un produit détartrant fortement conseillé. Outre la javel et les produits de la gamme STARWAX, c’est aussi un produit conseillé. De plus, c’est le moins cher de tous.

Contrairement aux produits chimiques, le vinaigre blanc ne présente aucun danger ni pour l’organisme, ni pour le broyeur. Outre le fait que ce soit un désinfectant, c’est également un antiseptique. Jusqu’ici, c’est sans aucun doute le produit le plus utilisé pour nettoyer et entretenir un sanibroyeur.

Entretien et nettoyage du broyeur

Le nettoyage du sanibroyeur exige l’utilisation de l’un des produits cités ci-haut. Pour ce faire, il suffit de nettoyer les toilettes avec le produit, déjà dilué dans un vaporisateur. Pour le nettoyage en profondeur, il faut verser directement le produit dans les toilettes, patientes une bonne vingtaine de minutes, puis tirer la chasse.

Pour ce qui est du débouchage, il faut démonter entièrement le sanibroyeur avant de le laver avec de l’eau (jet d’eau). Si vous ne voulez pas démonter, vous pouvez déboucher la toilette avec une ventouse. Au cas où cela ne fonctionne pas, servez-vous d’un cintre avec un chiffon pour déboucher directement la toilette. Ces techniques d’entretien et de nettoyage, vous pouvez les faire vous-même, sans l’intervention d’un professionnel. Il suffit juste de savoir quand les faire.

Quand est-ce qu’il faut passer à l’entretien ?

L’idéal serait de faire l’entretien régulièrement. Si possible, il ne faut pas hésiter à le faire quotidiennement. Cependant, il faut faire très attention à certaines choses pour ne pas casser le sanibroyeur. Outre l’interdiction des détartrants agressifs, il faut aussi bien choisir les désodorisants utilisés. Aussi, il faut éviter de jeter autres choses à part les papiers toilettes. Si vous arrivez à suivre à la lettre ces précautions, un démontage tous les trois moins suffit pour éviter les risques de bouchage de la canalisation.

Pour déboucher le sanibroyeur avec du vinaigre blanc, il faut littéralement le débrancher. Ceci fait, coupez l’arrivée d’eau et versez 2 ou 3 verres de vinaigre blanc dans les toilettes. Laissez passer quelques heures avant de reconnecter l’arrivée d’eau, rebrancher le sanibroyeur puis tirer la chasse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *