Le sanibroyeur est un appareil très pratique qu’on peut installer dans différents points du logis. Cependant, il possède quand même quelques défauts. En effet, il ne fonctionne que s’il y a de l’électricité. En cas de panne de courant, vous ne pourrez donc pas aller aux toilettes. Contrairement à un WC classique, le sanibroyeur peut également se boucher facilement. Non seulement les tuyaux d’évacuation sont plus petits que ceux du WC classique, les hélices du sanibroyeur peuvent aussi se casser quand on leur force à broyer une grande quantité de déchets. C’est ce qui provoque le bouchage du WC sanibroyeur. Toutefois, en utilisant des méthodes efficaces, il est possible de le déboucher.

Les différentes méthodes de débouchage

Le cintre et le linge usé

L’utilisation du cintre et du linge usé est sans aucun doute la méthode de débouchage de WC sanibroyeur la plus utilisée. Pour ce faire, il faut prendre un cintre et le déplier. Vous pouvez ensuite enrouler un linge usé dessus. Toutefois, avant l’intervention, il faut commencer par couper l’eau et débrancher l’appareil. Si l’appareil est dépendant du WC, l’idéal serait de déposer les toilettes, d’ouvrir le broyeur afin d’accéder à son mécanisme. Le fait de démonter intégralement le sanibroyeur permet de déterminer avec exactitude l’origine de la panne. Peu coûteux et simple, le recours au cintre et linge usé est plus qu’efficace pour déboucher le sanibroyeur.

Les différents produits de débouchage

On retrouve dans presque tous les magasins de bricolage des produits de débouchage appelés déboucheurs chimiques. Outre le fait qu’il soit peu onéreux, le débouchage des canaux d’évacuations via les déboucheurs chimiques vous évite le démontage du WC. C’est la solution idéale pour les personnes peu bricoleuses. Cependant, pour choisir les produits, il faut faire très attention puisqu’il existe des produits très agressifs qui peuvent abîmer le sanibroyeur. En général, les fabricants indiquent toujours sur l’étiquette si leurs produits sont compatibles avec un sanibroyeur ou non.

Pour déboucher le sanibroyeur avec des produits chimiques, il faut d’abord vous munir d’un masque et de gants pour éviter les brûlures. Ceci fait, vous pouvez verser le produit petit à petit dans l’appareil. Le petit bémol avec cette méthode c’est qu’il faut attendre quelques heures avant de tout remettre en place et tirer la chasse. Vous devrez donc prévoir un plan B si c’est le seul WC de votre maison.

Il existe aussi des produits écologiques comme l’eau ou le vinaigre blanc qui sont très efficaces si vous ne voulez pas utiliser des déboucheurs chimiques. Avec le vinaigre blanc, les étapes à suivre sont les mêmes qu’avec les déboucheurs chimiques. Quant à l’eau, vous devez juste verser un seau d’eau chaude dans la cuvette, attendre quelques secondes puis tirer la chasse d’eau. Si par malheur cela ne fonctionne pas, évitez de tirer la chasse plusieurs fois sinon vous risquez d’endommager le mécanisme.

Les différents objets de débouchage

Outre les déboucheurs chimiques, les magasins de bricolage proposent aussi différents objets de débouchage. Vous y trouverez par exemple les furets, une barre flexible en métal, plus faciles à utiliser par rapport au cintre. Il y a également les déboucheurs qui fonctionnent via une pompe à air ou de ventouse. Certes, ce sont des objets de débouchage très efficaces, mais si vous avez échoué avec le cintre et le linge usé, il y a peu de chance que vous arrivez à déboucher votre sanibroyeur avec. L’idéal serait d’appeler directement un professionnel.

Le débouchage avec l’eau à forte pression

Si les méthodes de débouchage citées ci-haut n’ont rien donné, vous devez passer à la vitesse supérieure. Pour ce faire, commencez par démonter et ouvrir le broyeur. Ceci fait, arrosez-le avec un jet d’eau puissant jusqu’à ce que le bouchon sorte ou se désagrège. Pour que cette méthode soit efficace, il faut respecter 2 consignes. Il ne faut réaliser l’opération que si le sanibroyeur est démonté. En effet, si l’appareil est encore branché avec les canaux d’évacuation et que vous l’arrosez avec un puissant jet d’eau, cela risque de déplacer le bouchon ou d’endommager les canalisations. Pour l’arrosage, il faut augmenter petit à petit la pression. Un jet trop puissant risque d’endommager le mécanisme.

Faites appel à un professionnel

Si aucune des méthodes citées ci-haut ne vous intéresse, faites appel à un professionnel. Cependant, il faut vous préparer à l’avance parce que ce sera plus coûteux. Outre le coût de réparation, vous devez prévoir les frais de déplacement et le prix des pièces à changer. En cas de panne majeure, le mieux serait de recourir au service d’un plombier. Avec un vrai spécialiste, le travail sera garanti et votre sanibroyeur ne risque pas de se boucher de sitôt.

Comment éviter le bouchage du sanibroyeur ?

Comparé à un WC classique, le WC sanibroyeur se bouche facilement. Toutefois, il existe quelques astuces simples qui permettent d’éviter ce problème. Avant tout, il faut savoir que le sanibroyeur ne broie que les papiers toilettes et les déchets organiques. Si vous jetez d’autres matières telles des serviettes hygiéniques, des plastiques, etc. dedans, vous risquez d’abîmer les hélices, voire le moteur. Une fois le moteur HS, vous n’aurez aucun choix à part en acheter un neuf.

Comme tous les canaux d’évacuations, les sanibroyeurs n’aiment pas le calcaire. Ce dernier ne fait qu’encrasser les hélices et les canalisations. Le mieux serait donc d’utiliser des bons produits d’entretien et de nettoyage, anticalcaires. Pour connaître les produits compatibles avec le sanibroyeur, referez-vous aux notices. Si vous hésitez, optez pour des solutions naturelles.

Pour prévenir le bouchage du sanibroyeur, vous pouvez soigner son installation dès le début. Cela facilite non seulement son nettoyage mais également son entretien. Nul besoin d’avoir des talents de bricoleurs, il vous suffit de suivre le guide d’installation et si besoin, vous pouvez demander des conseils à votre fournisseur.

Quel modèle de sanibroyeur choisir ?

Le sanibroyeur est un appareil très pratique, mais interdit dans les logements neufs. Pour en installer un, il faut demander une autorisation. La plupart des habitations veulent toutes changer leur WC classique en WC sanibroyeur pour des raisons écologiques. Cependant, le petit souci avec cet appareil, c’est qu’il se bouche facilement si vous jetez dedans des déchets que le broyeur ne peut pas broyer. Outre le bouchage, le bruit pose également un problème pour certains utilisateurs. Pour résoudre ce problème, les fabricants de sanibroyeurs tels que SFA et ANCONETTI mettent à la disposition des consommateurs des sanibroyeurs silencieux. En guise d’exemple, on peut citer le WC broyeur Sensea remix, le SFA Sanicompact comfort silence Eco+, le Watermic W30SP mais le meilleur de tous est sans aucun doute le WC broyeur de Sanicompact. Avec son siège ultra confortable et son design hyper classe, ce WC est parfait pour décorer votre toilette. L’utilisation de cet appareil vous permettra de prendre part à la protection de l’environnement, mais également vous permettra de faire des économies d’eau. Par rapport aux performances qu’il offre, ce WC broyeur de Sanicompact est donné. Avec un niveau sonore ne dépassant pas les 50 décibels, vous ne risquez pas de déranger vos voisins.

Avoir un sanibroyeur chez soi est un luxe quand on sait combien faut-il dépenser pour installer un dans sa toilette. Cependant, il faut savoir que le sanibroyeur est une machine qui fonctionne grâce à l’électricité, alors il faut donc en prendre soin. Il faut l’entretenir, le nettoyer assez souvent. Pour ne pas l’abîmer, il faut éviter les détartrants agressifs. Souvenez-vous aussi que les seuls déchets qui doivent se trouver dans la cuvette sont les papiers toilettes et les selles et non des matières en plastiques. Si vous arrivez à respecter à la lettre ces prescriptions, vous n’aurez jamais un problème de bouchage. Le sanibroyeur est le seul appareil qui permet d’évacuer vos eaux usées alors faites en sorte qu’il soit bien entretenu. Si possible, optez pour des modèles silencieux, cela vous évitera une pollution sonore constante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *